Oxygénothérapie : partez pour les vacances sereinement !

oxygenotherapie bastidele confort medical saint nazaire

Dans cet article, retrouvez tous nos conseils sur l’oxygénothérapie, les consignes de sécurité et comment vous déplacer tout en suivant votre traitement. 

Qu’est-ce que l’oxygénothérapie ?

qualité de l'air

L’air que nous respirons est un mélange d’azote, d’oxygène et de gaz rares. L’oxygène est un gaz incolore et sans saveur, indispensable à la vie.L’oxygénothérapie est un apport supplémentaire d’oxygène destiné à :

  • Améliorer votre état général (fatigue, essoufflement…)
  • Augmenter votre résistance à l’effort
  • Diminuer les aggravations (exacerbations)
  • Diminuer les hospitalisations.

Le corps ne stocke pas l’oxygène et le cœur est en souffrance si le sang est mal oxygéné.

L’efficacité de votre traitement est liée au bon respect de la prescription médicale :

  • Nombre d’heures d’utilisation
  • Débit au repos et à l’effort
  • Utilisation de l’oxygène lors des déplacements (à l’intérieur ou à l’extérieur du domicile) avec l’usage du portable.

Les techniciens habilités interviennent à domicile pour mettre en place le matériel prescrit, sous 3 formes possibles :

LE CONCENTRATEUR

Appelé aussi extracteur, c’est un appareil électrique qui produit de l’oxygène à usage médical. Il capte de l’air ambiant pour en extraire de l’oxygène et le délivre au moyen de lunettes ou d’un masque. Il ne nécessite aucune manipulation particulière, un simple branchement sur une prise de courant suffit.

L’OXYGENE LIQUIDE

C’est de l’oxygène médical à l’état liquide et à très basse température (-183°c). Il est contenu dans un réservoir fixe qui délivre de l’oxygène à l’état gazeux.

L’OXYGENE GAZEUX

Il s’agit de bouteilles d’oxygène, de couleur blanche obligatoirement. L’oxygène est comprimé sous une pression élevée de 200 bars à température ambiante.

 

Les consignes de sécurité

Lorsque l’on utilise un concentrateur d’oxygène il faut respecter quelques consignes de sécurité :

  • Ne pas fumer ou ne pas vapoter en présence d’une source d’oxygène
  • Les bougies sur le gâteau d’anniversaire sont interdites
  • Eviter impérativement la proximité de corps gras (graisse, huile, beurre…) avec l’oxygène
  • Ne pas modifier le matériel, ni le manipuler avec des outils
  • Ne pas stocker dans le véhicule les bouteilles d’oxygène gazeux en dehors des temps de trajets
  • Limiter l’usage de crèmes, ne pas utiliser les pommades nasales
  • Ne pas stocker une source d’oxygène nasale à moins de 2 mètres de toute flamme
  • Si vous n’utilisez pas la bouteille, fermez toujours le robinet
  • Il faut que la bouteille d’oxygène soit stable (éviter les chutes)
  • Aérer la pièce quotidiennement et immédiatement en cas d’incident de même dans un véhicule, il faut laisser la vitre légèrement ouverte

L’oxygénothérapie permet un apport supplémentaire en oxygène grâce à un concentrateur. Ce dernier peut s’utiliser en intérieur comme en extérieur, et pendant vos déplacementsgrâce à son format portable. Cette méthode améliore globalement votre état de santé. Il est possible de se déplacer en transport avec une oxygénothérapie de déambulation. Cependant les conditions diffèrent selon le moyen de transport :

Vous prenez les transports en commun ?

Renseignez-vous sur les conditions d’accès avant de les emprunter. Ces conditions sont différentes selon les agglomérations.

Pour vos déplacements en voiture

déplacements en voiture oxygénothérapie

Vous voyagez en avion ?

Lors de déplacements en avion il est recommandé de contacter la compagnie 45 jours avant le départ. Lors de la réservation pensez à signaler votre besoin en oxygène ou votre besoin d’assistance respiratoire pendant le vol, un imprimé spécifique vous sera remis dont une partie devra être remplie par votre médecin traitant.

Pour vos trajets en train

Pour vos déplacements en train, seuls les dispositifs d’oxygène de déambulation sont autorisés. Si vous souhaitez une aide spécifique en gare SNCF, pensez à le demander lors de la réservation des billets.

Règles de sécurité spécifiques pour certains types d’habitation

règles de sécurité habitations
Retrouvez tous nos conseils sur l’apnée du sommeil dans notre article de blog  « l’apnée du sommeil, ses conséquences et son traitement« .

 

Pour de plus amples conseils n’hésitez pas à nous joindre au 07 70 58 83 91.

Les commentaires sont fermés